Question 16 : Seriez-vous prêts à retourner en Algérie à présent pour revoir les endroits que vous fréquentiez, que vous aimiez, et où vous avez vécu ?


Non, je corresponds par Courri-El avec de nombreux Algériens et ils m'ont invité à retourner. Je suis parti avec plein de souvenirs et d'images et je tiens à les garder intactes en ma mémoire. J'ai eu longtemps envie d'y amener mes deux fils mais le temps est passé et ils sont aujourd'hui Canadiens et n'ont pas du tout envie d'aller dans un pays ou il se passe encore aujourd'hui des atrocités.

retour à la page des questions
retour à l'index