Question 3 : Comment viviez-vous cette cohabitation ?


Jusqu'au premier troubles insurrectionnels de 1954, la cohabitation était là, paisible, curieuse pour un observateur qui voyait un peuple composé de :* musulmans berbères, kabyles, mozabites, arabes, ... divisés en tribus, familles, clans...* européens, catholiques et juifs, d'origine française, italienne, maltaise, sicilienne, espagnole, majorquine....... et ça fonctionnait ! Mais il était vrai, mais non avoué, que l'européen avait un sentiment de supériorité sur l'indigène, qui lui faisait mépriser un peuple à la culture différente car mépriser une culture ça se manifeste en méprisant les hommes.Au début du 20ème siècle il y aura une langue commune le "pataouète", salmigondis de dialectes, fortement matiné d'italien à l'est, de français au centre, d'espagnol à l'ouest. Peu d'européens parlaient arabes, sauf un peu pour les besoin du travail, dans les fermes notamment.

retour à la page des questions
retour à l'index